sexta-feira, 19 de setembro de 2014

Puisque la nuit est pure - 30 extraits de "L'Ile Mystérieuse" de Jules Verne illustrés par Fernando Costa 19



Leia (em português) uma introdução a esta série de posts clicando aqui.


La presqu'île de Gibraltar - Royaume Uni - 2013 - photo de Fernando Costa



"Si donc le temps est beau, je pense que je pourrai obtenir la longitude de l’ÎLE avec une approximation de
quelques degrés.
— Sans instruments, sans sextant ? demanda Gédéon Spilett.
— Oui, reprit l’ingénieur. Aussi, puisque la nuit est pure, je vais essayer, ce soir même, d’obtenir notre
latitude en calculant la hauteur de la Croix du Sud, c’est-à-dire du pôle austral, au-dessus de l’horizon.
...................
— En effet, dit le reporter, au lieu de construire une maison, nous pouvons avoir intérêt à construire un bateau, si par hasard nous ne sommes qu’à une centaine de milles d’une côte habitée.
— Voilà pourquoi, reprit Cyrus Smith, je vais essayer, ce soir, d’obtenir la latitude de l’île Lincoln, et demain, à midi, j’essayerai d’en calculer la longitude. »
Si l’ingénieur eût possédé un sextant, appareil qui permet de mesurer avec une grande précision la distance angulaire des objets par réflexion, l’opération n’eût offert aucune difficulté. Ce soir-là, par la hauteur du pôle, le lendemain, par le passage du soleil au méridien, il aurait obtenu les coordonnées de l’ÎLE. Mais, l’appareil manquant, il fallait le suppléer."

Jules Verne


Leia (em português) uma introdução a esta série de posts clicando aqui.

Nenhum comentário:

Postar um comentário

Seus comentários, críticas ou elogios farão meu blog evoluir. Obrigado por participar.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...