segunda-feira, 28 de dezembro de 2015

Ulysse méditant sur son rocher - Expo de la BNF - Homère, le premier poète à chanter la MER 28







C'est dans le discours que se construit l'humain : en ce sens, l'Odyssée est bien un texte fondateur qui se prête à d'inépuisables
relectures.

--------------------

Leconte de Lisle prône, avec une certaine nostalgie des civilisations perdues, le retour aux Antiques, incarnés par Homère et les tragiques grecs. Il propose donc en poète une traduction de l'Iliade et de l'Odyssée qui garde volontairement certains archaïsmes (Ulysse est nommé Odysseus et Achille Akhilleus ; les chants sont intitulés "rhapsodies") : "Tous ceux qui avaient évité la noire mort, échappés de la guerre et de la mer, étaient rentrés dans leurs demeures ; mais Odysseus restait seul, loin de son pays et de sa femme." (Odyssée, I, 11-13, trad. Leconte de Lisle.) La composition décorative de Gaston de Latenay montre, selon une représentation traditionnelle, Ulysse méditant sur son rocher. Ulysse est le premier héros nostalgique (du grec ancien nostos, le retour), au sens étymologique : celui qui souffre loin de sa terre natale. La guerre de Troie a duré dix ans, le retour d'Ulysse durera tout autant. Les larmes d'Ulysse méditant sur son rocher sont un thème fondamental de l'œuvre homérique. LINK

Ulysse méditant sur son rocher, ou le premier héros nostalgique

Nausikaa

Homère (08..?-08..? av. J.-C.), auteur ; Charles-Marie Leconte de Lisle (1818-1894), traducteur ; Gaston de Latenay (1859-1943), illustrateur, Paris, Piazza, 1899.
In-fol., 45 p., pl.
BnF, Réserve des livres rares, RES G-YB-5
© Bibliothèque nationale de France, Succession Gaston de Latenay/ DR



Nenhum comentário:

Postar um comentário

Seus comentários, críticas ou elogios farão meu blog evoluir. Obrigado por participar.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...