quarta-feira, 23 de novembro de 2016

Vendée Globe - Jean Le Cam tenta consolar seu grande amigo e parceiro Vincent Riou




- Boa noite prezadores leitores.

- Como já lhes disse, dentre todos os eventos promovidos ou ligados à excelente regata em solitário Vendée Globe o meu favorito é a diária Vacation Radio, que eu jamais perco.

- Porque?

- Porque, esta é a melhor escola de vela de todos os tempos e lugares do mundo.

- Infelizmente acabamos de perder mais um excelente mestre, o único campeão da prova a participar desta oitava edição do "Everest dos Mares".

- Mas vamos ver o que os nossos super-marujos disseram hoje de novo, de sábio, de curioso, de interessante.

- Eu adoraria traduzir os extratos abaixo pra vocês lerem, mas no momento estou sem tempo.

- Apelem para o Google Tradutor.

- A tradução fica sempre meio capenga, mas com um pouco de paciência vocês entenderão tudo.

- A íntegra das entrevista está aqui em francês e aqui em inglês.

Fernando Costa

EXTRATOS DA VACATION RADIO DE HOJE


Vincent Riou, PRB

"Ce qui s’est passé, c’est un choc à 25 nœuds qui a lancé la quille en vibration, elle est partie en résonnance."


Jean le Cam, Finistère Mer Vent

"C’est une aventure qui se termine. Une autre recommence. Ça arrive à Vincent, ça arrivera à d’autres. Il ne peut rien faire. . .
"

Alex Thomson, Hugo Boss

"Je compatis avec Vincent (Riou). Il s’agit d’un des meilleurs sur un des meilleurs bateaux. Il était bien préparé et c’est affreux ce qui lui arrive. C’est très triste. Je suis désolé pour lui. Les choses auraient pu être pire pour moi aussi. La dernière fois, il a heurté une bouée au milieu de l’océan..."


Pieter Heerema, No Way Back

"C’est triste pour Vincent (Riou). après toute sa préparation et quatre années de travail. Il voulait tellement boucler ce Vendée et visait même la victoire, même si moi, j’avais mes doutes là-dessus. Il est désolant de voir qu’il quitte la course un peu comme il y a 4 ans. Cela fait peur de voir autant de trucs à la dérive sur les océans. Si vous êtes à bord d’un bateau à 8 ou 9 nœuds, on entend un bruit et c’est la fin de l’histoire, mais sur des bateaux comme les nôtres, les vitesses et les forces sont si énormes et nos bateaux si fragiles que cela peut engendrer immédiatement des conséquences lourdes. C’est flippant ! 

 
Thomas Ruyant, Le Souffle du Nord pour le Projet Imagine

J’ai déjà envoyé un mail à Vincent (Riou). Il nous a filé de bons coups de main pendant le montage du projet. C’est quelqu’un avec qui j’ai pu échanger beaucoup. Il a toujours été de bons conseils. On a eu l’occasion de s’avoir au téléphone en début de course. C’est dommage qu’il doive quitter la course si vite."

 
Sébastien Déstremau, TechnoFirst-faceOcéan

Ça me navre l’histoire de Vincent (Riou)… Et Bertrand de Broc et Vincent Riou, étaient mes voisins de ponton aux Sables d’Olonne, l’un à droite l’autre à gauche. Ça me fait beaucoup de peine. On a passé deux semaines de préparation ensemble. Vincent c’est quelqu’un de proche chez nous. Mon frère jumeau a beaucoup navigué avec lui. On est proches dans l’esprit. Mon bateau vient d’Afrique du Sud et j’ai envoyé un message à Cape Town pour leur dire que PRB était en train d’arriver et que s’ils pouvaient faire autant attention que ce qu’ils ont fait avec faceOcean, j’apprécierais leur amitié. Ça me fait beaucoup de peine pour Vincent."

Nenhum comentário:

Postar um comentário

Seus comentários, críticas ou elogios farão meu blog evoluir. Obrigado por participar.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...