segunda-feira, 14 de novembro de 2016

Vendée Globe - Após o sétimo dia de viagem tudo vira chocolate!


Louis Burton - BUREAU VALLÉE



- Boa noite prezadores leitores.

- É chegada a hora de lermos o que nossos mestres-super-marujos da Vendée Globe disseram hoje de importante, eles que estão justamente entrando no
melhor período de uma viagem oceânica.

- Sim, sim, após o sétimo dia de viagem, como dizem os franceses, inventores do Everest dos Mares, tudo vira chocolate.


Message du bord d'Alan Roura, La Fabrique

 "Quand je suis en dessous de 13 nœuds je pète un plomb, mais ça en devient dangereux de toujours vouloir aller plus vite." 

Rich Wilson, Great American IV

" J’écris des sujets pour les enseignants et des réponses aux questions des jeunes autour du monde. J’ai la chance d’être ici."

Sébastien Josse, Edmond de Rotschild

" On n’arrive pas à distinguer d’où va venir le vent, si il y a un grain ou pas. Ça nous tombe dessus quand ça a envie. J’ai fait plus de changements de voiles que depuis le début de la course, et ce n’est pas fini !" 

Arnaud Boissières, La Mie Câline.

"Les bateaux sont formidables. C’est un mélange de tout ça. La compétition, l’aventure, la joie ou les peines."

Alex Thomson, Hugo Boss 

“Je n’ai pas encore regardé l’Atlantique Sud. Je me concentre sur la sortie du Pot au Noir.”

Louis Burton, Bureau Vallée. 

"J’me régale. Je n’ai jamais vu ça. Je ne m’attendais pas forcément à un tel rythme. Il y a quatre il y a eu plein de casse dès le début et en 2008 aussi. Là on sent qu’il y a un super niveau de préparation sur les bateaux." 

Paul Meilhat, SMA

" Ça fait du bien d’avoir les copains à côté. Moi c’est mon premier Pot-au-Noir donc je suis en découverte."

Fernando Costa

Nenhum comentário:

Postar um comentário

Seus comentários, críticas ou elogios farão meu blog evoluir. Obrigado por participar.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...