terça-feira, 29 de dezembro de 2015

Éole : L'ouverture de l'outre des vents déclenche une tempête - Expo de la BNF - Homère, le premier poète à chanter la MER 29







En 1934, l'éditeur américain George Macy confia à Matisse l'illustration d'Ulysses de James Joyce.

 Pour composer ces gravures, Matisse s'inspira du récit homérique, bien plus que du "monologue intérieur" de l'écrivain irlandais, dont il avoua, par la suite, n'avoir jamais
lu le livre. 

Il réalisa une série d'études au crayon et à la sanguine avant de commencer les estampes.

Matisse représente ici le navire d'Ulysse, pris dans la tempête furieuse que ses compagnons ont provoquée en libérant les vents de l'outre donnée par Éole, pensant y trouver de l'or.

 La violence des courants d'air tourbillonnants et de la mer déchaînée est figurée par des oppositions de lignes courbes, parallèles, s'entrecroisant. Le navire, reconnaissable à sa proue arquée, à sa voile gonflée retenue par le mât vertical et aux rames rectilignes, lutte contre les... LINK

Éole : L'ouverture de l'outre des vents déclenche une tempête

Etude pour Ulysses de James Joyce

Henri Matisse (1869-1954), dessinateur, New York, The Limited Editions Club, 1934-1935.

Sanguine et craie noire sur papier à trame (32 x 23,8 cm)
BnF, Estampes et Photographie, Rés. B-16a-Matisse boîte 2
© Bibliothèque nationale de France © Succession Matisse



Nenhum comentário:

Postar um comentário

Seus comentários, críticas ou elogios farão meu blog evoluir. Obrigado por participar.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...