domingo, 6 de dezembro de 2015

Homère en humaniste - Expo de la BNF - Homère, le premier poète à chanter la divine MER 6




Peintres et sculpteurs ont imaginé son visage, idéalisant l'aède aveugle, l'assimilant à un humaniste de la Renaissance ou le
caricaturant en... LINK

....................

Homère est ici de profil à droite, en buste. C'est une copie inversée, anonyme, d'après la gravure de René Boyvin (Angers 1530 - Rome 1598). Cette dernière faisait partie d'une suite de douze planches consacrées aux hommes illustres de la Grèce et de Rome, tous vus en buste, sur fond blanc, avec au bas sur un cartouche la légende latine les identifiant. Ici on lit sur trois lignes : "HOMERUS CLAR.380 ANTE. ROM…" Parmi ces personnages, Pythagore, Sapho, Héraclite, Platon, Cicéron, Virgile… Boyvin grava plus de deux cents pièces : scènes bibliques, mythologiques (dont une suite de vingt-six estampes sur Jason et les Argonautes), portraits, architecture, orfèvrerie, ornements divers... LINK

Homère en humaniste
XVIe siècle.
Eau-forte et burin, 16,4 x 11,5 cm
BnF, Estampes et Photographie, N2 Homère
© Bibliothèque nationale de France




Nenhum comentário:

Postar um comentário

Seus comentários, críticas ou elogios farão meu blog evoluir. Obrigado por participar.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...