segunda-feira, 6 de julho de 2015

Cousteau "torrava o saco dos peixes"! - Atualidades 6






- Um jornalista francês, Gérard Mordillat, acusa Jacques Cousteau de ter "torrado o saco dos peixes".

-  Revendo o clássico "O Mundo do Silêncio" de 1956, premiado com "Palma de Ouro" no Festival de Cannes, o jornalista se revolta contra algumas cenas do filme, que mostram verdadeiras carnificinas perpetradas por Cousteau e sua famosa equipe contra os
habitantes dos oceanos.

- É um horror. É repugnante! É insuportável! Protesta Gérard Mordillat.

- Cachalotes são feridos ou mortos inutilmente.

- Tartarugas terrestres são cavalgadas.

- Tubarões são executados a golpe de pá e por aí vai.

- Leiam abaixo (em francês) esta surpreendente matéria publicada hoje no site:

http://www.lexpress.fr/

- Se vocês desejarem rever o filme "Le Monde du Silence" pra tirar suas próprias conclusões basta clicar aqui.

Fernando Costa





Le Commandant Cousteau faisait-il "chier les poissons"?


Dans une chronique dans l'émission Là-bas si j'y suis, Gérard Mordillat s'insurge contre le film de Jacques-Yves Cousteau Le Monde du silence, sorti en 1956, qu'il accuse d'être "naïvement dégueulasse".

Palme d'or du Festival de Cannes en 1956, Prix Méliès, Oscar du meilleur film documentaire en 1957... Les aventures du Commandant Cousteau à bord de la Calypso dans Le Monde du silence ont été saluées par le monde entier lors de sa sortie. Pourtant, 60 après, dans l'émission Là-bas si j'y suis datée du 23 juin, Gérard Mordillat, délivre une chronique au vitriol sur un "film naïvement dégueulasse". 

"C'est une horreur, c'est répugnant, c'est quelque chose d'insupportable", s'insurge-t-il. Cachalots heurtés voire tués par les scientifiques, tortues terrestres chevauchées, requins achevés à coups de pelle... Le tout savamment filmé par la caméra de Louis Malle. L'équipe de douze plongeurs du Commandant Cousteau fait "chier les poissons", lâche Mordillat. 

"Cousteau a ouvert la mer"
Quand l'équipe de Jacques-Yves Cousteau effectue le recensement des espèces présentes dans un récif corallien, les plongeurs recourent à la dynamite. "C'est un acte de vandalisme", reconnaît le Commandant en voix off, mais pour le bien de la science, "nous devons inévitablement faire quelques dégâts". Résultat: un cimetière de poissons éparpillés sous l'eau. Une scène qui passe mal pour Gérard Mordillat: "C'était réellement prophétique Le Monde du silence parce que c'est bien le silence qui couvre aujourd'hui cette destruction... LINK



Nenhum comentário:

Postar um comentário

Seus comentários, críticas ou elogios farão meu blog evoluir. Obrigado por participar.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...