segunda-feira, 23 de fevereiro de 2015

Spinoza - Un vent violent vient à dessécher la MER - 30 "combinations" - quando os maiores filósofos do mundo falam de MAR (em francês) - 23



Oceano Atlântico - 2014 - foto de Fernando Costa



Dieu est cause principale de ses œuvres, de celles qu’il a créées immédiatement, par exemple du mouvement dans la matière : auquel cas les causes secondes ne peuvent avoir aucune
action, puisqu’elles ne se manifestent que dans les choses particulières, par exemple, lorsqu’un vent violent vient à dessécher la MER, et ainsi de toutes les choses particulières. Il ne peut pas y avoir eu une cause secondaire déterminante parce qu’il n’y a rien en dehors de lui qui puisse le contraindre à l’action. La cause initiale, ici, c’est sa perfection, par laquelle il est cause de lui-même et par conséquent de toutes choses.


 Spinoza

COURT TRAITÉ SUR DIEU, L'HOMME ET LA BÉATITUDE

Nenhum comentário:

Postar um comentário

Seus comentários, críticas ou elogios farão meu blog evoluir. Obrigado por participar.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...