segunda-feira, 2 de fevereiro de 2015

Aristote - L’empire de la terre et de la MER - 30 "combinations" - quando os maiores filósofos do mundo falam de MAR (em francês) - 2



Oceano Atlântico - 2013 - foto de Fernando Costa


Mais le sage aura aussi besoin de la prospérité extérieure, puisqu’il est un homme : car la nature humaine ne se suffit pas pleinement à elle-même pour l’exercice de la contemplation mais il faut aussi que le
corps soit en bonne santé, qu’il reçoive de la nourriture et tous autres soins. 

Cependant, s’il n’est pas possible sans l’aide des biens extérieurs d’être parfaitement heureux, on ne doit pas s’imaginer pour autant que l’homme aura besoin de choses nombreuses et importantes pour être heureux : ce n’est pas, en effet, dans un excès d’abondance que résident la pleine suffisance et l’action, et on peut, sans posséder l’empire de la terre et de la MER, accomplir de nobles actions, car même avec des moyens médiocres on sera capable d’agir selon la vertu. 

L’observation au surplus le montre clairement : les simples particuliers semblent en état d’accomplir des actions méritoires, tout autant que les puissants, et même mieux.

Aristote

ÉTHIQUE À NICOMAQUE


Nenhum comentário:

Postar um comentário

Seus comentários, críticas ou elogios farão meu blog evoluir. Obrigado por participar.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...